Analyse des prix de Bitcoin SV : 14 décembre

Avertissement : Les conclusions de l’article suivant sont la seule opinion de l’auteur et ne doivent pas être considérées comme des conseils d’investissement

Pendant la majeure partie de l’année 2020, l’évolution du prix de Bitcoin Code a été contenue dans le niveau de résistance de 235 dollars et le niveau de soutien de 150 dollars. Bien que la tendance soit apparue à la fois haussière et baissière, la dernière analyse à long terme suggère que ces derniers mois, la tendance à une période baissière plus forte est devenue plus rigide.

Graphique Bitcoin sur 1 jour

Le graphique à un jour de Bitcoin SV est un exemple de volatilité latérale dans le tunneling restreint. Depuis la fin juillet, l’évaluation de la cryptocouronne a enregistré quelques tendances haussières et baissières, mais le modèle du triangle symétrique n’a pas été rompu. Ces dernières semaines, l’évaluation a été confinée en dessous du niveau de résistance de 200 dollars, et au cours des deux prochains mois, le modèle devrait subir une brèche.

Alors qu’un triangle symétrique a des implications à la fois haussières et baissières, la tendance semble s’orienter vers une baisse. Voici pourquoi,

Comme l’indique le graphique ci-joint, l’indicateur de Gann suggère que la valorisation de la VBS se situe également sous la ligne de soutien 2:1. La tendance a continué à s’estomper dans le territoire baissier alors que l’évaluation s’éloignait de la ligne 1:1. La moyenne mobile de 50, au moment de la rédaction de ce rapport, était neutre, le prix devenant un peu moins volatile sur les graphiques.

Raisonnement du marché

Au moment de la rédaction du présent rapport, les indicateurs du marché affichaient un mélange de tendances neutres et baissières. Le MACD était complètement baissier, la ligne bleue passant au-dessus de la ligne orange sur les graphiques. En outre, le volume du bilan indiquait une fourchette basse qui a complètement écarté les acheteurs au moment de la mise sous presse.

Enfin, l’indice de force relative ou RSI était temporairement neutre, mais l’indicateur avait basculé vers le bas, ce qui suggérait une augmentation de la pression de vente.

Fourchette importante

  • Résistance : 235 $, 200 $, 180 $, 174
  • Soutien : 165 $, 160 $, 160 $, 136

Conclusion

Avec Bitcoin SV, il est difficile de mettre en place un scénario à long terme approprié. Sa dépendance vis-à-vis du reste du marché reste élevée et le marché était en phase de consolidation, au moment de la mise sous presse. Cependant, à elle seule, Bitcoin SV semblait se diriger vers une période de correction à long terme.

Quatre indicateurs clés du prix des bitcoins expliquent pourquoi les investisseurs achètent chaque baisse de la CTB

Un assortiment d’indicateurs de contrats à terme et d’options Bitcoin signale que les investisseurs considèrent chaque baisse de la BTC comme une opportunité d’achat.

Alors que Bitcoin (BTC) a atteint un plancher de 17 580 dollars le 11 décembre, les investisseurs sont restés relativement calmes malgré les estimations baissières de certains analystes. La semaine s’est peut-être terminée au même niveau qu’au début, mais les fondamentaux de Bitcoin Code sont devenus encore plus sains.

Chaque fois que le prix du Bitcoin baisse considérablement, une analyse ouvertement baissière apparaît généralement et, bien que cela puisse influencer les décisions d’investissement des investisseurs de détail, les négociants professionnels sont plus avisés. Ils évitent le FUD et le pessimisme excessif qui résulte des fluctuations de prix négatives.

La semaine dernière, la domination de Bitcoin a poursuivi sa tendance à la hausse, passant de 63,5 % à 64,5 %. Ce mouvement a probablement été alimenté par l’acquisition de la compagnie d’assurance MassMutual pour 100 millions de dollars et par la vente d’obligations de MicroStrategy pour 650 millions de dollars.

Cette nouvelle semble avoir donné davantage de confiance aux investisseurs qui doutaient d’un éventuel re-test de 20 000 dollars.

Bitcoin a surpassé les 15 premiers altcoins, qui ont chuté de 2,5 % en moyenne au cours de la semaine dernière. Toutefois, les volumes globaux ont été décevants par rapport au mois précédent. Cet indicateur invalide partiellement le récent creux de 17 580 dollars, car il dénote un manque de confiance.

D’autre part, les données récentes montrent également un manque d’intérêt modéré au niveau actuel de 19 100 $, mais c’est quelque chose qui devrait être testé pendant la semaine où habituellement plus de volume passe.

Les investisseurs institutionnels s’accumulent pendant que le prix du Bitcoin se consolide

Grayscale Investments, le gestionnaire de fonds de Crypto, a continué à ajouter agressivement BTC à son portefeuille, dépassant les 10,7 milliards de dollars.

La semaine dernière, 14.050 CTB ont été ajoutées, pour un total de 561.130 CTB. Ce fut donc une autre excellente semaine pour Grayscale Bitcoin Trust. On peut constater une excitation similaire en analysant la prime du fonds par rapport à la CTB effective détenue par chaque action, actuellement à 0,00095116 CTB.

Comme indiqué ci-dessus, la prime est passée de 11 à 22 % au cours des sept derniers jours. L’indicateur a atteint une prime de 8 % le 9 décembre, mais s’est rapidement redressé à 16 %. Il reflète donc une dynamique positive puisqu’il se situe au-dessus de sa moyenne de 12 % sur trois mois.

Le financement des contrats à terme perpétuels est resté stable

Les contrats perpétuels, également connus sous le nom de swaps inversés, ont un taux intégré qui est généralement facturé toutes les huit heures. Les taux de financement garantissent qu’il n’y a pas de déséquilibre dans le risque de change. Même si l’intérêt ouvert des acheteurs et des vendeurs est toujours égal, l’effet de levier peut varier.

Lorsque les acheteurs (longs) sont ceux qui demandent un effet de levier plus important, le taux de financement devient positif. Par conséquent, ce sont les acheteurs qui paient les frais. Ce problème se pose tout particulièrement lors des hausses de prix, lorsque la demande de positions longues est généralement plus forte.

Des taux durables supérieurs à 2 % par semaine se traduisent par un optimisme extrême. Ce niveau est acceptable lors des reprises du marché, mais problématique si le prix de la CTB est latéral ou en baisse.

Dans de telles situations, l’effet de levier élevé des acheteurs augmente la probabilité de liquidations importantes lors de baisses de prix surprises.

Remarquez comment, malgré la faiblesse de Bitcoin le 11 décembre, le taux de financement hebdomadaire a réussi à éviter le territoire négatif. Ces données indiquent que les traders à court (vente) et long (achat) utilisent à peu près le même levier.

Un tel indicateur peut être considéré comme neutre, car les deux parties ont encore de la poudre aux yeux pour augmenter les paris.

La prime des futures est revenue à la normale

Le taux de financement pourrait entraîner certaines distorsions car il s’agit de l’instrument préféré des commerçants de détail et, par conséquent, il est affecté par un effet de levier excessif. D’autre part, les négociants professionnels ont tendance à dominer les contrats à terme à plus long terme avec des dates d’expiration fixes.

Un négociant peut évaluer son niveau de hausse en mesurant le niveau de prix des contrats à terme par rapport au marché au comptant ordinaire. Les contrats à terme à calendrier fixe de 3 mois devraient généralement se négocier avec une prime de 1,5 % ou plus par rapport aux marchés au comptant réguliers.

Chaque fois que cet indicateur s’efface ou devient négatif, c’est un signal d’alarme. Une telle situation, également connue sous le nom de „backwardation“, indique que le marché est en train de devenir baissier.

Le graphique ci-dessus montre que l’indicateur a brièvement touché les 5% les plus optimistes le 1er décembre, mais qu’il s’est ensuite ajusté à 2,5%, Bitcoin n’ayant pas réussi à franchir la résistance de 20 000 dollars.

La récente hausse de l’indicateur à 4 % montre la confiance dans la reprise des prix de la BTC, ce qui indique l’optimisme des traders professionnels.

Ratio d’options put/call

En mesurant si une plus grande partie de l’activité passe par des options d’achat (call) ou de vente (put), on peut évaluer le sentiment général du marché. En général, les options d’achat sont utilisées pour les stratégies haussières, tandis que les options de vente sont utilisées pour les stratégies baissières.

Un rapport de 0,70 entre les options d’achat et les options de vente indique que l’intérêt ouvert des options de vente est inférieur de 30 % à celui des options d’achat plus haussières et qu’il est donc haussier.

En revanche, un indicateur de 1,20 favorise les options de vente de 20 %, qui peuvent être considérées comme baissières. Une chose à noter est que la métrique agrège l’ensemble du marché des options de la CTB, y compris tous les mois civils.

Comme le prix du Bitcoin approche les 20 000 dollars, il est tout à fait naturel pour les investisseurs de chercher une protection contre la baisse. En conséquence, le ratio vente/achat a atteint un pic de 0,70 le 2 décembre. Malgré cette hausse, il a continué à favoriser les options d’achat plus haussières de 30 %.

Après cette période de recherche de protection, l’indicateur est revenu à un niveau sain de 0,64. Ainsi, une telle mesure indique une tendance haussière modérée.

Le prix du bitcoin est stable, mais les investisseurs restent optimistes

Dans l’ensemble, chacun des indicateurs critiques évoqués ci-dessus est resté stable dans la fourchette prévue, surtout si l’on considère que le marché a récemment reculé à 17 580 dollars.

Comme la CTB se maintient au-dessus de 19 000 dollars, les investisseurs reprennent confiance, car le prix rebondit à chaque baisse.

Pour l’instant, tous les indicateurs restent neutres à la hausse, ce qui soutient le potentiel d’un nouveau record pour Bitcoin.

Les points de vue et opinions exprimés ici sont uniquement ceux de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les vues de Cointelegraph. Chaque mouvement d’investissement et de trading comporte un risque. Vous devez effectuer vos propres recherches lorsque vous prenez une décision.

Bitcoin-prisforutsigelse: BTC / USD er i en fastlåst tilstand da den er rekkevidde mellom $ 18,400 og $ 18,800

BTC har hatt en oppsving siden oktober etter å ha brutt motstandsnivået på $ 12.000 og $ 12.400. Prisnivået har fortsatt å eksplodere frem til tidspunktet for skriving. Andre ganger er det frykt for en mulig bearish reaksjon. For eksempel kan oksene ha brutt motstandsnivået på $ 15.000. Senere vil en bearish reaksjon skyve mynten nedover. I dag handler BTC under $ 18 800 motstand.

  • Motstandsnivåer: $ 13.000, $ 14.000, $ 15.000
  • Støtte nivåer: $ 7000, $ 6000, $ 5000

BTC / USD – Daglig diagram

I dag sliter Bitcoin med å bryte over $ 18 800 høye. Analytikere har antatt at BTC til slutt vil nå det høyeste av $ 20.000. I nyere tid har offentlig følelse bidratt til å øke Bitcoin. Disse kollektive opinionene skyver mynten oppover. I mellomtiden sliter BTC under motstandssonen på $ 19.000. I løpet av de siste 48 timene har salgspresset tvunget mynten til å bevege seg sideveis under motstanden. Kongemynten svinger mellom

Bitcoin (BTC) indikatorlesing

BTC er over 80% -området for den daglige stokastiske. På samme måte er kryptoen på nivå 84 i perioden for relativ styrkeindeks 14. Disse indikatorene har påpekt at Bitcoin handler i den overkjøpte regionen av markedet. I et trendmarked kan det hende at de overkjøpte forholdene ikke holder, det vil si at kryptoen vil fortsette å stige. Likevel, hvis de overkjøpte forholdene holder, vil selgere dukke opp for å skyve mynten nedover.

BTC / USD – 4-timers diagram

I mellomtiden svinger BTC under $ 18 800 høye. Det har ikke vært noen betydelig prisbevegelse ettersom prishandlingen har vært den samme. 18. november testet et tilbaketrukket lyslegeme 78,6% Fibonacci retracement nivå. Graden indikerer at Bitcoin vil stige og nå nivå 1.272 Fibonacci-utvidelser eller det høyeste på $ 19,160.90. På dette prisnivået vil markedet sannsynligvis reversere og gå tilbake til 78,6% Fibonacci retracement der det oppsto.

Os E.U.A. Provavelmente não vão atacar o Bitcoin

Parece que o bitcoin atingiu um novo auge no governo dos EUA. Durante muito tempo, muitos americanos têm estado preocupados com o facto de o país pretender encerrar as operações de bitcoin, mas agora parece que estes receios estão prontos para diminuir.

O Bitcoin é provável que esteja aqui para ficar

Números como o atual presidente Donald Trump afirmaram no passado que não são fãs do bitcoin, já que achavam que o valor da moeda era baseado no ar rarefeito. Além disso, de acordo com o livro de John Bolton, Trump tem ido atrás do bitcoin desde o ano de 2018, embora isso provavelmente deva ser tomado com um grão de sal.

Ainda assim, dada a natureza descentralizada da moeda, muitos consideram o bitcoin e o mundo da criptografia como ameaças às instituições bancárias padrão, mas agora Barry Silbert – executivo-chefe do Digital Currency Group – diz que Wall Street e o governo dos EUA ficaram muito mais confortáveis com o bitcoin ao longo dos anos, e os indivíduos não precisam se preocupar com o fechamento da moeda no hemisfério ocidental.

Em uma entrevista, ele afirma:

Pela primeira vez, já ultrapassámos a percepção de risco da „proibição do bitcoin“. Há apoio suficiente entre os decisores políticos e reguladores que a bitcoin tem o direito de existir e você não pode fechá-la. A indústria está indo bem e nós estamos muito melhor do que alguma vez estivemos de uma perspectiva de relacionamento, graças ao trabalho que está sendo feito para educar os formuladores de políticas sobre os benefícios desta classe de ativos. O risco político catastrófico está atrás de nós.

Nesta fase do jogo, o bitcoin tem apoio suficiente de todos os cantos para se manter no negócio, ao que parece. Algum do maior apoio parece vir de jogadores institucionais, que durante muito tempo, supostamente se mantiveram afastados do espaço criptográfico, dada a volatilidade dos ativos digitais. No entanto, como Grayscale relatou recentemente, o segundo trimestre da empresa viu mais de US$ 1 bilhão em investimentos totais do BTC de instituições, de modo que sua presença está sem dúvida se expandindo.

Além disso, o bitcoin tem uma enorme vantagem na medida em que é reportado muito mais privado e descentralizado do que os métodos utilizados pelos bancos padrão. Silbert acredita que é isso que trará muitas pessoas a bordo do bitcoin bandwagon enquanto procuram recuperar o controle financeiro de seus futuros.

Os bancos não são privados o suficiente

Ele diz:

„Há um risco tão grande associado a bases de dados centralizadas. Eu acho que a privacidade se tornará um tema central de investimento para os investidores que querem se beneficiar do crescimento e da conscientização da descentralização.

Ainda assim, para que o bitcoin alcance o status de mainstream para os usuários, algo terá que ser feito para garantir que não esteja no centro de eventos como o que aconteceu com o Twitter na semana passada, que sem dúvida prejudicou a reputação da maior moeda criptográfica do mundo por limite de mercado.

Australier und Kiwis können jetzt Coca-Cola mit Bitcoin kaufen

Laut einer Pressemitteilung vom 8. Juni 2020 hat sich der Digital Asset Integrator Centrapay mit Coca-Cola Amatil zusammengetan, um es den Einwohnern Australiens und Neuseelands zu ermöglichen, über Kryptowährungen Erfrischungsgetränke aus Automaten zu kaufen.

Kauf von Coca-Cola mit Kryptowährungen jetzt möglich

Coca-Cola Amatil – der größte Abfüller und Vertreiber im asiatisch-pazifischen Raum, der 140 Marken und mehr als 270 Millionen Verbraucher unterstützt – hat mit Centrapay eine Vereinbarung getroffen, die es den Verbrauchern ermöglicht, ihre Sylo Smart Wallet zu benutzen, um Artikel mit digitaler Währung von Bitcoin Era zu bezahlen.

Im Wesentlichen ermöglicht die Partnerschaft Australiern und Kiwis den Kauf beliebter Erfrischungsgetränke, einschließlich Coca-Cola, mit Kryptowährungen über das Verkaufsautomatennetzwerk von Amatil.

Die Allianz zwischen Centrapay und Coca-Cola Amatil nutzt die robuste, auf digitale Vermögenswerte ausgerichtete Plattform von Centrapay, um Verbraucher, Händler und Automaten in der physischen Welt einander näher zu bringen. Centrapay zielt darauf ab, die Kluft zwischen Marken und Einzelpersonen zu überbrücken, um den Umsatz und die betriebliche Effizienz für Händler zu steigern.

Darüber hinaus wird die Partnerschaft durch die Nutzung der Vorteile der digitalen Assets – einschließlich ihrer Intangibilität – sicherstellen, dass die Benutzer die physische Interaktion mit einem Verkaufsautomaten auf ein Minimum beschränken. Die berührungslose Benutzererfahrung ist umso wichtiger, wenn die Welt gegen den ansteckenden Coronavirus kämpft.

Bitcoin Era in Australien nutzen

Berührungsloser Kauf als Beitrag zur Bewältigung der COVID-19-Krise

Laut Quellen, die der Angelegenheit nahe stehen, können Amatils Kunden ihre Sylo Smart Wallet an jedem der über 2000 Coca-Cola-Automaten mit einem QR-Code-Zahlungsaufkleber verwenden. Diese Automaten – die sich in ganz Australien und Neuseeland befinden – akzeptieren Zahlungen in Kryptowährungen und verlangen, dass die Leute den Automaten nur einmal berühren, um ihren Einkauf zu tätigen.

Jerome Faury, CEO von Centrapay, kommentierte die Entwicklung mit den Worten von Jerome Faury:

„Bei Centrapay arbeiten wir daran, eine Zukunft zu schaffen, in der der Einzelne die Kontrolle über seine eigenen Daten und seine digitale Identität hat. Marken können direkt und auf ethische Weise mit den Menschen in Kontakt treten und sie in die Lage versetzen, die richtige Kaufentscheidung zu treffen, während sie gleichzeitig ihre Einzelhandels- und anderen Vertriebspartner unterstützen.

Hinzufügen,

„Jetzt, da wir gezeigt haben, wie es in Australien und Neuseeland funktionieren kann, wollen wir das Geschäft weltweit ausbauen. Wir haben eine Präsenz in Nordamerika aufgebaut und werden als nächstes den US-Markt mit einigen Weltneuheiten ins Visier nehmen“.

Faury fügte hinzu, dass die Reduzierung von Körperkontakt und die Berücksichtigung von Hygienebedenken das Bewusstsein von Centrapay für die COVID-19-Pandemie widerspiegelt.

In verwandten Nachrichten berichtete BTCManager im Mai, dass der E-Commerce-Riese Shopify eine Vereinbarung mit dem Zahlungsabwickler CoinPay getroffen habe, um Shopify-Benutzern die Möglichkeit zu geben, mit digitalen Währungen zu bezahlen.